Accueil
  • Rechercher
  • Interview
  • Articles
  • Organisme
  • Devis formation
 

Lâcher-prise en entreprise : et si ça marchait vraiment ?

management collaboratif

Le lâcher-prise est le nouveau graal du développement personnel, mais il est souvent mal compris. Loin de l’idée de tout laisser tomber, d’abandonner, il s’agit plutôt de recentrer son énergie pour la mettre au bon endroit. Autant dire que lâcher prise dans le monde du travail permet, contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, d’améliorer la productivité et la créativité. 

Des managers et des salariés plus sereins et plus performants : le rêve de tout dirigeant ? Découvrez, avec cette nouvelle approche de management, comment une entreprise qui lâche du lest… gagne du poids !

Connaissez-vous les effets sur votre corps de cinq minutes de colère non exprimée ?

Lâcher-prise… mais sur quoi, au juste ?

Qu’entend-on par lâcher-prise en entreprise ? De la même manière que, dans la vie courante, on recommande de ne pas s’accrocher à des attentes  excessives, lâcher-prise au travail implique de prendre du recul par rapport aux résultats. Il ne s’agit certainement pas de « laisser tomber » ou de « laisser faire », mais d’accepter ce qui est. Il s’agit d’une question vitale pour notre corps. En effet, selon une étude américaine publiée en 1995, cinq minutes de colère, exprimée ou non, entraînent une diminution de nos défenses immunitaires pendant six heures !

Concrètement, un management s’inspirant du lâcher-prise :

  • Reconnaît et accepte ses erreurs
  • Relativise l’impératif du résultat
  • Valorise les collaborateurs et accepte qu’ils ne remplissent pas à 100 % leurs objectifs
  • Accepte de remettre en question ses propres méthodes

Cette conception de l’organisation du travail se situe en opposition au management pyramidal qui a prévalu ces 30 dernières années. Dans un monde professionnel qui se transforme rapidement, les attentes hiérarchiques à sens unique sont devenues anachroniques et contre-productives.

Cette approche peut sembler paradoxale. Est-ce qu’il ne s’agirait pas de revoir ses exigences à la baisse ? Bien au contraire, lâcher prise permet de faire un pas de côté dans le but d’améliorer la productivité et la qualité de vie au travail.

Les bénéfices du lâcher-prise en entreprise

Des collaborateurs exposés au stress amènent une entreprise à la contre-performance : conflits, turn-over, absentéisme, négativité… Or, le lâcher-prise est l’outil idéal pour permettre aux managers comme aux managés de gagner en sérénité et d’améliorer leur bien-être.

Des managers plus sereins

Un manager, cadre, ou chef d’équipe se met souvent une énorme pression quant aux résultats de ses N-1. Il a des objectifs à atteindre et cherche, pour cela, à tout contrôler : aussi bien lui-même que son équipe. Le lâcher-prise lui permet de relativiser et d’accepter qu’il est tout à fait normal de ne pas avoir la main sur tout.

A la clé, le manager a l’opportunité de mieux gérer ses émotions et son stress, de se recentrer sur lui. Il en ressort libéré, soulagé, et donc beaucoup plus efficace et capable d’insuffler une dynamique positive à ses équipes.

Voici comment l’explique Jean-Pierre Lambert, enseignant en Management à l’Université de Caen et fondateur d’Agile Normandie : « pour qu’une entreprise soit performante, elle doit faire en sorte que les salariés s’identifient aux missions, adhèrent aux décisions et soient en capacité de s’adapter aux changements. Il faut savoir sortir du cadre. Les managers doivent accepter l’idée de lâcher prise. J’appelle ça le management de la résilience. »

Des collaborateurs plus performants

Qui apprécie d’avoir un chef toujours derrière soi pour contrôler ses résultats ? Personne… et pourtant, c’est bien ce qui se passe dans beaucoup d’entreprises, encore à l’heure actuelle. Faire évoluer le management vers davantage de responsabilisation des salariés est en effet une notion innovante. Cependant, placer un collaborateur au centre du processus décisionnel lui permet d’améliorer son degré de satisfaction et, par là, sa motivation et sa productivité.

Par ailleurs, dans des entreprises où les boomers, les générations Y et les millenials se côtoient, le lâcher-prise permet de laisser entrer la créativité et la souplesse dans les relations de travail. Les tensions s’aplanissent, la motivation revient, la confiance se développe…et l’efficacité s’en ressent.

Comment inciter ses équipes à lâcher prise ?

Pour rendre vos managers plus souples et injecter de la résilience dans le travail de vos équipes, il est important de faire évoluer les techniques de management par petites touches.

Les entreprises ayant opté pour davantage de lâcher-prise mettent en place certaines des innovations suivantes.

  • Proposer aux salariés de définir leurs propres objectifs
  • Laisser aux collaborateurs le soin de se répartir les missions
  • Ouvrir un dialogue collaboratif quant aux barèmes de rémunération
  • Favoriser les échanges en-dehors de la logique hiérarchique
  • Proposer de nouveaux types de réunion (en marchant, par exemple)

Cette liste est loin d’être exhaustive ! De plus, il ne faut pas oublier que chaque société a son mode de fonctionnement propre. Les techniques efficaces pour l’une ne le seront pas forcément pour une autre.

Vous souhaitez apprendre à lâcher prise en tant que dirigeant, manager ou salarié, afin de gagner en sérénité et en efficacité ? Jozz vous accompagne pour définir et mettre en œuvre un plan d’action à travers des ateliers, des formations et des séances de coaching.

Découvrez l'offre de formation et de coaching de Jozz


À LA RECHERCHE D'UNE FORMATION ?

Nous vous orientons vers la formation idéale !

OBTENEZ UN DEVIS

Nos interview exclusives

Appel d'offres

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Suivre Topformation.fr sur Twitter         Suivre Topformation.fr sur Google Plus         Suivre Topformation.fr sur Facebook         Suivre Topformation.fr sur LinkedIn