Accueil
  • Rechercher
  • Interview
  • Articles
  • Organisme
  • Devis formation
 

Le bonheur au travail : oui mais libres, outillés et ensemble !

bien-être au travail

Libérez le bonheur au travail dans votre organisation. Passez de l’intention à l’action pour plus de bonheur au quotidien dans votre vie professionnelle.

Le concept de bonheur, et en particulier au travail, rencontre depuis un an environ une salve de critiques, avec pour point culminant le livre Happycratie qui nous met en garde contre ses possibles effets pervers.

L'Université du bonheur au travail : Premier jour

Conscients de l'émergence du happybashing, nous avons choisi de consacrer le premier jour de l'Université du Bonheur au Travail (UBAT) 2018 au thème du Doute. Nous y explorerons certes les critiques du bonheur au travail, mais également son intérêt, ses fondements scientifiques et comment (se) mobiliser en sa faveur." C’est justement parce que l’on s’autorise à douter que l’on peut bâtir des fondations solides en faveur du bonheur au travail.

Parmi les différentes critiques de l’ouvrage Happycratie, deux sont particulièrement fortes. Le bonheur pourrait devenir une injonction oppressante voire culpabilisante, notamment dans le monde de l’entreprise. Il développerait également une forme d’individualisme de la personne focalisée sur son propre mieux-être.

Deuxième jour de l'UBAT : "je goûte"

Il faut s'assurer que le bonheur au travail ne devienne pas une norme à laquelle se conformer. Le sociologue Gollac pose qu’une grande cause de risques psycho-sociaux est l’exigence émotionnelle ; comme par exemple de devoir afficher de la positive attitude un jour de colère intérieure. En complément, l’invitation (et non pas l’injonction) au bonheur doit être accompagnée d’outils. En effet, l’affirmation que chacun est en partie responsable de son bonheur n’est vertueuse que si l’on s’équipe et gagne en compétences sur ce sujet. C’est une motivation supplémentaire de notre UBAT : le 2e jour intitulé « je goûte » fait découvrir et apprendre des techniques pratiques pour favoriser le bonheur au travail (management, communication, valeurs, gouvernance, concentration, etc.) C’est cet empowerment qui rend le sujet non culpabilisant.

Deuxième jour de l'UBAT : "je shoote"

Enfin, pour éviter l’écueil individualiste, nous pensons que le bonheur au travail est un sujet profondément collectif. Je peux difficilement être heureux (au travail) sans attention aux autres, sans appartenance à un projet commun. C’est ma préoccupation collective qui nourrit mon épanouissement individuel. Animés par cette conviction, nous avons dessiné le 3e jour de l’UBAT sur le thème « je shoote » où l’on transmet des approches pour lancer une transformation au niveau collectif.

Nous sommes convaincus que le bonheur au travail est un magnifique chemin de transformation de l’organisation, pourvu que ce chemin tolère le doute, donc soit libre, pourvu qu’il soit accompagnant et outille les hommes et les femmes et enfin qu’il embarque le collectif par-delà les individus. Le bonheur au travail, oui, mais libres, outillés et ensemble !

L'UBAT est une initiative de la Fabrique Spinoza, mouvement du Bonheur Citoyen et de sa branche formation, l'Académie Spinoza. La prochain et 3ème édition aura lieu les 29, 30 novembre et 1er décembre 2018 sur le Campus Serge Kampf Les Fontaines à Chantilly.

En savoir plus


À LA RECHERCHE D'UNE FORMATION ?

Nous vous orientons vers la formation idéale !

OBTENEZ UN DEVIS

 
Nos interview exclusives

 
Appel d'offres

 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Suivre Topformation.fr sur Twitter         Suivre Topformation.fr sur Google Plus         Suivre Topformation.fr sur Facebook         Suivre Topformation.fr sur LinkedIn